Interview de Daniel Schweizer, réalisateur de « Dirty Gold War »

Interview lors du Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains, Février 2015

Interview de Daniel Schweizer, réalisateur de « Dirty Gold War »

« Après avoir traité la montée des extrêmes droites à travers le monde dans sa trilogie très remarquée Skin or Die, Skinhead Attitude, et White Terror, le cinéaste suisse Daniel Schweizer poursuit un minutieux travail d’enquête autour de la filière de l’or. Dirty Gold War est un formidable voyage dans l’envers du décor de cette industrie très prospère. D’un côté les vitrines étincelantes des bijouteries et l’industrie du luxe en Suisse et ailleurs, de l’autre les débuts de cette chaine, la condition des damnés de l’or sale, des indiens aux activistes qui luttent contre ce cartel opaque. Un film qui transforme le regard du spectateur sur ce commerce et contribue au débat nécessaire pour un or éthiquement plus responsable. »